Comment créer un jardin de balcon luxuriant

Comme de nombreux Français appellent maintenant leur maison une tour d’habitation, les balcons sont souvent le seul espace dont nous disposons pour entrer dans le sillon du jardinage. Mais les petits espaces sont synonymes de grands défis. Les balcons sont souvent soit toujours exposés au plein soleil, soit couverts à l’ombre. Il est non seulement important de veiller à ce que vos plantes reçoivent suffisamment de lumière, mais vous devez également tenir compte du vent. Le choix des bons pots et des bonnes plantes est crucial pour un jardin compact florissant. Réalisez votre rêve grâce à nos trois conseils clés pour créer un jardin de balcon réussi.

  1. CHOISISSEZ DES PLANTES RUSTIQUES
    Le choix de plantes adaptées à votre balcon est la clé d’un jardin florissant et nécessitant peu d’entretien. Ces plantes résistantes au vent poussent sur les balcons exposés au soleil ou partiellement ombragés. Si possible, choisissez des plantes à motifs ou à panachures pour ajouter de l’intérêt.

LES MEILLEURES PLANTES POUR VOTRE BALCON
Agapanthus (Alliaceae)
Agave (Agave attenuata)
Romarin du littoral (Westringia fruticosa)
Cumquat (Citrus japonica)
Aubépine indienne (Raphiolepis indica)
Le pittosporum japonais (Pittosporum tobira)
Plante de verre (Coprosma repens)
Laurier-rose nain (Nerium oleander)

  1. CRÉER UN BRISE-VENT
    Un balcon de tour, même s’il n’est qu’à un ou deux étages du sol, est affecté par le vent. S’il y a une vue sur la mer, le problème du vent peut être aggravé par le sel. Les dégâts causés par le vent vont des pots qui se renversent aux feuilles brûlées, battues ou déchirées. Lorsque les pots sont exposés au vent, ils sèchent rapidement, ce qui ajoute un stress hydrique au mélange.
    Soyez réaliste quant à l’intensité du vent sur votre balcon. Même la brise marine occasionnelle, le vent chaud et hurlant ou le coup de vent hivernal qui refroidit les os doivent être pris en compte, alors plantez dans des pots lourds qui résistent au vent. Les pots vitrés ont moins tendance à se dessécher. Cultivez des plantes basses, en forme de monticule, avec une bonne tolérance au sel. Ne succombez pas à une topiaire de type « boule sur bâton », car elle se casse facilement. Évitez également les plantes à grandes feuilles, car le vent peut les rendre très abîmées, et évitez les paniers suspendus et les jardinières.
    Pour obtenir un aspect luxuriant, rassemblez plusieurs plantes ou érigez un treillis contre un mur pour une plante grimpante robuste comme la fleur de guinée (Hibbertia scandens), afin de créer un jardin vertical. Cultivez des plantes sensibles au vent sous le vent de la balustrade du balcon ou abritez-les avec des plantes plus grandes. Enfin, il faut fournir régulièrement de l’eau pour contrer le vent desséchant.
  1. SACHEZ OÙ VOTRE BALCON DONNE
    Les jardins à balcons ne reçoivent généralement la lumière que d’une seule direction. Ils peuvent donc être ombragés pendant la majeure partie de la journée, mais exposés pendant une partie de la journée à un soleil très chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *