Japandi, Scandinese : La Tendance Zen qui fusionne les Styles Japonais et Scandinave

Japandi, Scandinese : La Tendance Zen qui fusionne les Styles Japonais et Scandinave

L’évolution des tendances décoratives a donné naissance à une nouvelle esthétique captivante : le Japandi. Fusionnant les influences minimalistes du design scandinave et la philosophie zen japonaise, ce style unique transcende les frontières culturelles pour créer un espace de vie équilibré et apaisant.

Dans cet article, nous explorerons en profondeur les caractéristiques essentielles du Japandi, de la dualité harmonieuse des matériaux à la simplicité épurée des intérieurs, en passant par la fusion subtile des couleurs et des formes. Découvrez comment cette combinaison créative offre un havre de sérénité et de beauté dans nos espaces contemporains.

Qu’est-ce que le Japandi ?

La fusion des mots « Japonais » + « Scandinave » ont donné naissance au terme « Japandi ». D’autres termes sont également utilisés pour décrire ce style, tels que « Zen Nordique« , « Nordic Zen », « Japanordic » ou « Scandinese« , entre autres.

Au-delà d’être considéré comme un nouveau style décoratif, le Japandi est un art et une philosophie de vie appliqués à la décoration intérieure, de manière similaire à ce qui se passe avec le Wabi-sabi.

Il ne faut pas confondre Japandi et Wabi-sabi, bien que tous deux partagent l’essence minimaliste et l’influence japonaise ; le Japandi, beaucoup plus récent (datant de 2017), inclut l’influence scandinave comme élément essentiel.

Ainsi, l’esthétique hybride du Japandi fusionne l’esthétique moderne, fonctionnelle et naturelle du style scandinave avec l’élégance traditionnelle associée à la conception intérieure japonaise, créant ainsi un style minimaliste d’ambiance propre et diversifiée, alliant le meilleur des deux mondes.

La philosophie du « wabi-sabi », consistant à trouver la beauté dans l’imperfection, est fondamentale dans la culture du design japonais. Tandis que la notion de « hygge », créant une atmosphère de chaleur et de confort, est également essentielle dans la culture scandinave.

Les intérieurs Japandi sont purs et minimalistes tout en étant chaleureux et accueillants. Donc, si vous appréciez l’équilibre et l’ordre, le design minimaliste avec une touche de Zen oriental, alors le Japandi est parfait pour votre maison. En revanche, si vous aimez les couleurs éclatantes et les espaces richement décorés, ce look n’est pas fait pour vous.

Les cultures japonaise et scandinave sont basées sur le minimalisme, une appréciation silencieuse de la beauté, la fonctionnalité et une approche sereine de la vie. Mais ce sont justement leurs différences qui rendent ce mélange de styles particulièrement intéressant.

Tendance Japandi : la dualité harmonieuse des matériaux

Alors que les espaces japonais peuvent sembler trop sobres, les détails naturels et lumineux du design nordique y apportent de la fraîcheur. Alors que les intérieurs scandinaves ont tendance à être si neutres et blancs qu’ils peuvent parfois sembler aseptisés, la riche palette de couleurs du design japonais apporte chaleur et contrastes.

Le minimalisme scandinave a dominé les tendances de design ces dernières années. Les designers danois ont créé des pièces de mobilier emblématiques depuis le milieu du siècle dernier, et les Suédois ont perfectionné l’art des tapis et meubles minimalistes en bois. Le style scandinave se compose souvent de tons neutres et frais : murs blancs ou presque, canapés blancs, planchers en bois clair, rompant occasionnellement les règles avec des touches de couleur comme le bleu indigo profond ou le vert foncé.

Le minimalisme japonais, quant à lui, adopte des tons plus chauds sous la forme de murs avec des panneaux en bois et une palette principalement monochromatique qui inclut parfois des tons sombres ainsi que des teintes ocre ou rosées. Les intérieurs japonais sont souvent un peu plus chaleureux que les intérieurs scandinaves.

Les éléments-clés du style décoratif Japandi ou Scandinese

1. Simplicité et minimalisme

Gardez les espaces aussi dégagés et aérés que possible. Les intérieurs scandinaves sont aussi méticuleusement ordonnés et organisés que les intérieurs japonais, mais ces derniers ont été les précurseurs d’un autre outil qui s’est répandu comme une traînée de poudre dans le monde occidental : la méthode Konmari.

Pour ceux qui cherchent à faire table rase dans leur maison et qui sont enclins à un mode de vie minimaliste, ils adopteront ce design basé sur un mode de vie ordonné et pur.

Il n’est pas toujours facile d’adopter un mode de vie minimaliste, surtout avec de jeunes enfants, mais il existe des options de rangement intelligentes pour maintenir le désordre à distance ; du moins en apparence, car ce que vous ne pouvez pas voir en décoration est presque comme s’il n’existait pas.

Le Japandi est un style de vie qui invite à se débarrasser de tout ce dont on n’a pas besoin dans son espace de vie, sans laisser place au luxe et à la décoration superflue. C’est un nouveau concept de design qui incarne la philosophie du « moins c’est plus », à l’instar d’autres tendances puristes ou de dépouillement stylistique du passé, mais avec une nouvelle vision. Et il le fait sans sacrifier la fonctionnalité qui est essentielle à la vie moderne.

2. Matériaux naturels

Le design scandinave crée des intérieurs élégants et modernes avec des finitions mates et brillantes : l’acier, le plastique moulé et le verre sont ses matériaux de prédilection, sans oublier le bois nordique qui est toujours présent.

En revanche, le design japonais adopte un intérieur patiné, rempli de murs enduits, de paravents en papier, de bois récupérés et d’artisanat de qualité. Le bois est un matériau clé dans le style Japandi, tout comme d’autres fibres naturelles telles que le bambou, le rotin, l’osier ou le papier. Vous pouvez ajouter des tissus naturels pour adoucir la lumière du jour, ainsi que des paravents en papier semi-translucides. Un accent intéressant pourrait être une pièce en papier de style origami.

Mélanger les bois clairs et foncés est un bon moyen de créer un contraste agréable, englobant les deux cultures.

3. Tons chauds, doux et contrastés

Le Japandi est un équilibre entre le schéma scandinave de couleurs vives et froides et le style chaleureux et naturel du style japonais.

Ainsi, il repose sur des tons neutres tels que le blanc, le gris, la crème, le rose poudré, les bleus et les verts pastel, combinés avec la riche palette de couleurs du design japonais qui apporte chaleur. Il inclut des contrastes dans des détails terreux et d’autres tons plus sombres tels que le gris charbon, le bleu indigo, le vert forêt ou même parfois le noir.

Évitez de peindre les murs avec des tons neutres trop vifs comme un blanc nucléaire, optez plutôt pour un blanc cassé ou pierre, ou une teinte de gris.

4. Mobilier bas et peu d’accessoires, le tout de qualité

Les meubles bas (bancs, fauteuils, tables de chevet, etc.), typiques de la culture japonaise, sont une caractéristique du style Japandi. Assurez-vous de laisser de l’espace libre autour de chaque pièce de mobilier importante.

Tant dans les intérieurs scandinaves que japonais, les meubles sont immédiatement reconnaissables. Les meubles en bois scandinaves sont généralement composés de bois clairs aux lignes principalement droites. Les pièces japonaises, en revanche, présentent des bois teintés ou peints et des formes légèrement courbées.

Le mobilier est minimaliste, aux lignes épurées et fonctionnel, pratique. Mélangez la couleur du bois naturel du style scandinave avec le mobilier plus typiquement japonais. L’utilisation des deux donne lieu à une sensation de contraste harmonieux, ajoutant une combinaison de contrastes et de textures uniques qui contribuent à rendre l’espace intérieur visuellement intéressant.

Pour créer une ambiance Japandi, optez pour des pièces de mobilier fabriquées à partir de matériaux simples et naturels ainsi que des éléments empreints de culture comme les canapés et les tables basses ou les lampes en papier. Vous pouvez ajouter un papier peint en bambou, une lampe en papier ou des meubles en rotin.

Étant donné que c’est un style minimaliste, les accessoires ne revêtent pas une grande importance, bien que certains détails soigneusement choisis le soient.

La partie scandinave se concentre sur la fonctionnalité, le confort, le bien-être ; ainsi, elle vise à créer une atmosphère chaleureuse et domestique, dans laquelle les textiles tels que les oreillers, les couvertures en coton ou en laine et les tapis peuvent jouer un rôle, tandis que la partie japonaise a tendance à inclure des accessoires tels que des vases ou des paravents.

Le style Japandi combine les deux types d’accessoires, mais toujours avec parcimonie, dans un esprit minimaliste.

5. Plantes et éléments issus de la nature

Les plantes apportent toujours de la vitalité aux espaces. Les esthétiques scandinave et japonaise dépendent largement d’éléments naturels tels que les plantes pour créer cette sensation de vitalité. C’est pourquoi dans le style Japandi, les plantes ne peuvent pas manquer, tout comme le reste, sans surcharger. Un bonsaï, par exemple, est un bon choix pour ajouter de la végétation et une ambiance japonaise.

En fusionnant l’élégance du design scandinave avec la sérénité de la philosophie japonaise, le Japandi s’impose comme bien plus qu’un simple style décoratif. C’est une déclaration d’équilibre, une célébration de la simplicité et une expression artistique qui transcende les cultures. En adoptant les principes du Japandi, nous découvrons comment la convergence de deux mondes distincts peut créer un espace où le minimalisme se marie à la chaleur, où la fonctionnalité rencontre la beauté, et où l’ordre engendre la tranquillité. C’est une invitation à redéfinir notre rapport à l’espace intérieur, en cultivant une esthétique où chaque élément contribue à une harmonie élégante et intemporelle.