Traiter et lasurer son abri de jardin

Traiter et lasurer son abri de jardin

Le garage, la cave et autres espaces de rangement débordent. Il ne reste plus une place pour tous les ustensiles de jardinage, vélos et autres matériels qui se retrouvent dehors. Il est temps d’opter pour un abri de jardin en bois. Pour faire de cet achat un investissement intéressant à long terme, il est essentiel de prendre en considération le type de bois de son abri et de le traiter et le lasurer comme l’explique notre expert « Extérieur & Jardin».

« Qui dit bois, dit entretien. ». Notre expert « Extérieur & Jardin», nous guide dans l’achat d’un abri de jardin en bois. Les différences entre les types de bois, la marche à suivre pour traiter puis lasurer son abri et les produits à utiliser.

Des bois de qualité différente

Les abris de jardin sont majoritairement fabriqués en « pin du nord », un bois résineux à pousse lente que l’on trouve dans des régions telles que la Finlande ou la Russie (voir abris Luoman et Verhaeghe, fabricants finlandais et belge référencés sur le marché européen). On trouve aussi quelques abris en bois de l’est (Pologne) à pousse rapide facilement reconnaissables à leur grand nombre de nœuds donc de mauvaise qualité car favorisant les infiltrations d’eau et de vent.

Les essences de bois du nord brut sont des espèces très qualitatives qu’il suffit de traiter correctement dès le montage de son abri de jardin pour le rendre résistant aux différentes actions du temps.
En effet, non traités, ils sont vulnérables aux agressions climatiques (UV, pluie, chaud, froid…) et aux insectes xylophages, organismes vivants dont le régime alimentaire est composé de bois.

Il faut donc impérativement, et dans cet ordre, traiter et lasurer.

Traiter son abri avant le montage

L’objectif du traitement est de protéger le bois de son abri en profondeur contre les attaques atmosphériques, les insectes et les champignons. Cela signifie imprégner un traitement liquide et pénétrant en profondeur.

Appliquer un produit type Xylophene (Conçu par Dyrup) garantissant une efficacité de 20 ans. Cette étape n’est à réaliser qu’une seule fois, dans les meilleures conditions (application exclusivement sur bois sec), idéalement sur l’ensemble des madriers et accessoires bois avant même le montage de l’abri. Quelque soit le produit utilisé, il doit être insecticide, fongicide et anti-termites destiné au traitement préventif et curatif des bois extérieurs. Attention, pendant le séchage du traitement, ne jamais laisser un madrier exposé au soleil, il risque fortement de vriller.

Monter son abri

Il est alors possible de monter son abri de jardin entièrement pour enfin appliquer la lasure… Retrouver tous nos conseils de montage pour un abri de jardin en bois à madriers (construire un abri de jardin : un jeu d’enfant)

La lasure une protection à appliquer tous les 1 à 2 ans

La lasure protège et décore durablement le bois. Elle laisse respirer la matière sans y pénétrer. Protection de surface, elle étanchéifie le bois et le protège des UV en évitant que le bois grise.

Contrairement au traitement, dont l’application garantie une efficacité de 20 ans, la lasure est efficace pendant de un à deux ans en fonction de l’exposition au soleil et des intempéries.

Il existe énormément de choix de couleur et il est assez facile de trouver son bonheur : incolore, bois (chêne clair, chêne moyen…) ou coloris plus tendance (gris océan, beige…) qu’on voit notamment de plus en plus sur les abris toit plat.